basket dailymotion facebook home instagram play ticket twitter youtube

Interview de Martin Satriano


Lundi dernier, le Stade Brestois a officialisé la signature pour un prêt de 6 mois de Martin Satriano (20 ans, 1,87m). L’uruguayen appartient à l’Inter Milan et cherchera donc d’ici la fin de saison à gagner du temps de jeu en offrant une solution supplémentaire à Michel Der Zakarian sur la ligne offensive. Attaquant vaillant, ayant débuté au Nacional Montevideo, dans sa ville natale, Martin a convaincu il y a deux ans les dirigeants de l’Inter de le faire venir en Europe. Avant de parapher son prêt chez les Ty- Zefs, il a d’ailleurs prolongé son contrat avec les Nerazzurri, signe que le champion d’Italie compte sur lui pour l’avenir. À Brest, celui qui portera le numéro 11 a retrouvé un autre élément prêté par l’Inter, Lucien Agoumé.


« Martin, tu viens de signer à Brest. Quel est ton état d’esprit ?

Je suis très content d’avoir signé pour ce prêt et ravi d’être ici. Maintenant, je suis aussi impatient de commencer à jouer.

Peux-tu te présenter en quelques mots pour les gens qui ne te connaissent pas encore ?

J’ai 20 ans, je suis né à Montevideo, en Uruguay. J’ai commencé à jouer au football au Nacional, l’un des clubs de la ville, et il y a deux ans, j’ai été acheté par l’Inter Milan. 


Tu appartiens à l’Inter Milan, c’est donc principalement du temps de jeu et de l’expérience que tu viens chercher à Brest ?
Jouer à l’Inter est un rêve, c’est l’une des plus grandes équipes du monde. J’ai eu pour le moment la chance de disputer quelques matches avec cette équipe mais je veux pouvoir en faire davantage avec Brest. J’ai hâte.

 

Tu es jeune et ce n’est jamais facile de débarquer dans un nouveau club. Cela te fait peur ?
Non, en vérité, je ne crains pas ça. C’est quelque chose que j’ai déjà connu quand je suis arrivé en Italie. Le plus difficile, c’est la langue que je ne connais pas mais avec le temps, ça va aller.


Quel type de joueur dirais-tu que tu es ?

Je suis un attaquant rapide qui peut apporter à l’équipe en marquant des buts mais j’ai aussi le sens du sacrifice pour le groupe et j’apprécie les tâches défensives. Je suis au service du collectif.


Connais-tu déjà un peu le championnat de France ?
Oui, je l’ai pas mal suivi, et encore plus ces dernières semaines. C’est une ligue avec de très bonnes équipes et je suis heureux de pouvoir y jouer. Je connais évidemment Edinson Cavani qui évoluait au PSG mais actuellement je n’ai pas d’amis dans ce championnat.


Tu retrouves à Brest quelqu’un que tu connais bien, Lucien Agoumé...
Oui et ce sera plus facile pour mon intégration dans le groupe. Lucien est un bon ami, je l’ai connu à l’Inter et il va m’aider pour me sentir mieux dans cette équipe.


Que peux-tu promettre aux supporters brestois ?
Que je vais tout donner pour le club et marquer le plus de buts possibles pour faire plaisir à tout le monde !»

21 janv. 2022