basket dailymotion facebook home instagram play ticket twitter youtube

LE HANDICAP AU COEUR DU PROJET

LE LUNDI 13 MAI 2024, À UNE CENTAINE DE JOURS DES JEUX PARALYMPIQUES DE PARIS 2024, GÉRARD ET DENIS LE SAINT ONT TENU UNE CONFÉRENCE DE PRESSE POUR ANNONCER QUE LE HANDICAP SERAIT UNE THÉMATIQUE CENTRALE DU FUTUR ARKÉA PARK.
L’ARKÉA PARK SERA UNE VITRINE DE L’ACCESSIBILITÉ UNIVERSELLE, UN ESPACE DE PRATIQUE SPORTIVE POUR LES JEUNES ATTEINTS DE HANDICAP MENTAL ET/OU PSYCHIQUE (SPORT ADAPTÉ), UN LIEU DE RÉPIT ET DE RESSOURCES POUR LEURS FAMILLES, ET UN TREMPLIN POUR L’INSERTION PROFESSIONNELLE DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP.
UN ENGAGEMENT DANS LA CONTINUITÉ DES PROJETS SOUTENUS DE LONGUE DATE À TRAVERS LE FONDS DE DOTATION LE SAINT, QUI CONCRÉTISE LA VOLONTÉ DE FAIRE DE L’ARKÉA PARK, PLUS QU’UN STADE DE FOOTBALL, UN ÉQUIPEMENT STRUCTURANT POUR LE DÉPARTEMENT, DOTÉ D’UNE FORTE UTILITÉ SOCIALE.
C’EST LA PREMIÈRE FOIS QU’UN STADE DE LIGUE 1 MET L’INCLUSION AU COEUR DE SA RAISON D’ÊTRE ET DE SON FONCTIONNEMENT.


Un Club Multisports Sport Adapté, une initiative unique dans un stade de Ligue 1


En France, 1 million de personnes sou3rent de handicap mental. Mais faute d’équipements adaptés et d’éducateurs formés à leurs besoins, ces personnes ont trop peu accès à la pratique sportive en club, pourtant source d’épanouissement et de lien social. Depuis 2017, le Fonds de dotation Le Saint soutient des projets pour élargir l’o3re sportive pour des jeunes atteints d’un handicap (voir encadré). Dans le prolongement de cet engagement, Gérard et Denis Le Saint ont annoncé la création d’un Club Multisports Sport Adapté au sein de l’Arkéa Park. Développé en partenariat avec le Comité Départemental Sport Adapté, ce club permettra à des jeunes de 6 à 21 ans en situation de handicap psychique et/ou mental de pratiquer de nombreuses activités sportives qui ne sont jusqu’à présent pas proposées sur le territoire (sports de combat, danses…), ou de faire le lien avec des activités existantes dans les clubs du territoire. Ces jeunes auront la fierté d’évoluer dans la même enceinte que leurs héros du Stade Brestois. Ce Club Multisports sera aussi un lieu de « répit » et de ressources pour les familles, qui pourront se retrouver et échanger dans un espace dédié à la convivialité (Clubhouse), bénéficier d’un accompagnement (permanences de professionnels…) et avoir accès à toutes les informations utiles (notamment sur l’offre sportive adaptée dans le département). Chaque année, pendant la trêve de la ligue 1, Arkéa Park accueillera une compétition de Sport Adapté nationale ou régionale. Mettre la pelouse d’un stade d’élite au service de la visibilité du Sport Adapté est une puissante façon de changer les regards sur le handicap.

Le Fonds Le Saint, moteur de l’inclusion par le sport Lancé en 2015, le Fonds de dotation Le Saint concrétise la volonté de l’entreprise familiale d’être utile sur son territoire et de partager des valeurs d’inclusion, de solidarité et de santé. Dans ce cadre, le Fonds poursuit deux missions : l’éducation nutritionnelle et l’inclusion par le sport. En mars 2017, une section de Sport Adapté a été créée au Brest Bretagne Handball, et deux sections Handisport et Sport Adapté au Stade Brestois. Ces séances sont encadrées par Camille Rassinoux, ancienne joueuse du BBH, diplômée d’une Licence STAPS mention APAS. En 2024, plus de 150 jeunes sont licenciés de ces sections.


Un lieu exemplaire en matière d’accessibilité universelle

L’Arkéa Park sera 100% accessible et accueillant pour les personnes en situation de handicap et cela quel que soit le handicap.
Les porteurs de projet ont fait part de leur volonté d’aller au-delà des obligations réglementaires, pour offrir une expérience fluide, confortable et de qualité à tous les visiteurs et spectateurs en situation de handicap.
Les principes de l’accessibilité universelle ont été intégrés très tôt, dès les plans d’architecte. Ainsi le parvis permettra d’accéder aux tribunes de plain-pied, sans aucune marche. Les aménagements intérieurs et extérieurs, la signalétique, l’accès aux différents services (Loisirs indoor, halle gourmande…), la transmission des matchs feront l’objet d’une attention particulière.
Une commission « Handicap » composée d’experts et d’acteurs locaux- Association des Paralysés de France (APF), Handisport Brest, Comité Départemental du Sport Adapté – travaille depuis près d’un an pour formuler des propositions sur ces sujets. Parmi ces propositions, certaines avaient déjà été prises en compte par l’équipe projet, par exemple :

• Au lieu d’être limitées à une zone spécifique, les personnes en fauteuil roulant auront des places réservées, oWrant confort et visibilité dans toutes les tribunes, parmi les autres spectateurs. Les personnes accompagnantes pourront être assises à leurs côtés – ce qui n’est pas le cas aujourd’hui à Francis-Le Blé.

• Une salle « Snozelen » sera dédiée aux personnes atteintes de troubles psychiques qui souhaitent visionner le match dans une ambiance calme (lumière tamisée, bruits atténués).

D’autres propositions sont encore à l’étude. Un « plan d’action accessibilité » issu de ses propositions sera dévoilé au 1er trimestre 2025.


Promouvoir l’insertion professionnelle

 

Arkéa Park contribuera à l’emploi des personnes atteintes d’un handicap à travers plusieurs initiatives.

La société d’exploitation du site embauchera en priorité des travailleurs en situation de handicap.

Quand elle aura besoin de faire appel à des prestations extérieures (nettoyage, espaces verts…), elle privilégiera les structures spécialisées emploi/handicap, type ESAT.

Chaque année, un job dating dédié aux candidats en situation de handicap sera organisé dans l’Arkéa Park. Les 600 entreprises partenaires du Stade Brestois seront invitées à y participer.

Enfin, le site pourrait accueillir des initiatives remarquables et inspirantes autour de l’insertion professionnelle des personnes en situation de handicap (entreprises, enseignes de restauration…)


Une démarche de co-construction

 

Depuis le début du projet, Gérard et Denis Le Saint ont souhaité mettre en place une démarche d’intelligence collective pour que tous les habitants et les acteurs du territoire s’approprient l’Arkéa Park.

A l’automne 2022, ils ont initié une concertation préalable, non obligatoire, qui a permis de recevoir plus de 385 contributions (en ligne, et lors d’une réunion publique et d’ateliers).

Depuis un an, des Commissions spécifiques composées d’experts locaux travaillent sur les enjeux structurants du projet : Handicap, Environnement, Langue Bretonne…

Courant 2025, des ateliers seront ouverts au grand public et à tous ceux qui souhaitent partager leurs idées pour enrichir le programme Handicap de l’Arkéa Park.

D’autres initiatives seront dévoilées prochainement pour faire de l’Arkéa Park un lieu utile, ouvert et convivial pour tous. L’équipe projet travaille notamment à l’intégration des principes du « design actif » dans l’aménagement de l’enceinte, qui visent à encourager la pratique sportive, à transmettre les écogestes ou encore à changer les regards sur le handicap.

 

Gérard et Denis LE SAINT, Porteurs du projet Arkéa Park
« Le Handicap est une cause qui nous tient profondément à cœur depuis toujours. En faire la grande cause du futur Arkéa Park est une volonté que nous partageons avec notre « partenaire titre » le Crédit Mutuel Arkéa et avec les collectivités locales engagées dans le projet. A cinq mois des Jeux Paralympiques de Paris 2024, nous sommes très fiers de dévoiler ces initiatives inédites pour un stade de ligue 1, qui contribuent à mettre le sport au service de l’inclusion et à changer les regards sur le handicap. »


François CUILLANDRE, Président de Brest métropole

« Dans toutes ses politiques publiques, Brest métropole est active pour l’inclusion des personnes en situation de handicap et met en œuvre dans ses équipements l’accès pour tous aux pratiques sportives. L’Arkea Park offrira des espaces dédiés au sport adapté et une accessibilité universelle permettant l’embauche de travailleurs en situation de handicap, des temps de valorisation des initiatives dans ce domaine, des places pour les personnes en fauteuil dans toutes les tribunes ou encore des salles adaptées pour visionner un match dans une ambiance calme. Nous soutenons pleinement ces initiatives innovantes qui feront de ce stade le premier à mettre le handicap au cœur de son projet. »


Maël de CALAN, Président du Conseil Départemental du Finistère

« Le Département a fait du handicap sa priorité pour faire du Finistère, l’un des départements les plus inclusifs de France. Le projet d’inclusion des personnes en situation de handicap de l’Arkea Park est ambitieux et novateur. Nous sommes fiers de le soutenir car il correspond à ce pourquoi nous travaillons chaque jour au Département. Il est essentiel pour les Finistériens d’avoir accès à des infrastructures de qualité accessibles à tous et favorisant l’inclusion. »

 

Loïg Chesnais-Girard, Président de Région Bretagne

« Les valeurs du sport et du para sport, sont chères à la région Bretagne : la solidarité, la convivialité, mais aussi le dépassement de soi et la résilience.
C’est dans cet esprit que la Région travaille sur une politique sportive axée sur la facilité d’accès de l’ensemble des Bretonnes et des Bretons aux pratiques sportives sous toutes leurs formes. Cela passe d’abord par des équipements sportifs de qualité et accessibles à toutes et tous, comme l’Arkéa Park, qui a vocation à devenir un écrin du sport adapté.
Permettre la pratique du sport, tout le temps, partout en Bretagne et permettre à nos espoirs, valides ou en situation de handicap, qu’il soit physique ou mental, de devenir des champions, c’est notre ambition. »

 

Julien Carmona, Président du Crédit Mutuel Arkéa et du Crédit Mutuel de Bretagne

“Depuis le lancement du projet d’Arkéa Park, nous partageons, avec Denis et Gérard Le Saint et les collectivités publiques partenaires, la même ambition, la même conviction. Faire de l’Arkéa Park un nouveau lieu de vie, accessible à toutes et tous, ouvert sur le territoire, au service de l’intérêt général et de la solidarité. Nous souhaitons que l’Arkéa Park soit une référence nationale en termes d'inclusion. Qu’il facilite l’accès au stade des personnes porteuses d’un handicap visible ou invisible, qu’il favorise la pratique du sport adapté ainsi que l’insertion professionnelle des personnes handicapées. L’Arkéa Park s’inscrira dans le prolongement des initiatives que nous déployons au sein du Crédit Mutuel Arkéa pour optimiser les conditions de travail de nos collaborateurs et développer l’accessibilité de nos services à l’attention de nos sociétaires et clients. La promotion de l'inclusion est au cœur de notre politique RH et de nos dispositifs des Solidarités. Le handicap sera cette année encore l’une de nos grandes thématiques d’action. Un choix plébiscité d’ailleurs par les sociétaires de nos fédérations du Crédit Mutuel de Bretagne et du Crédit Mutuel du Sud-Ouest lors des récentes assemblées générales des caisses locales.”

 

15 mai 2024